Kuelscheier – Probablement le géosite le plus aventureux du Natur- & Geopark Mëllerdall

Le Kuelscheier est une crevasse étroite et sombre dans le grès de Luxembourg. Il s’étend sur environ 100 mètres, parallèlement à la vallée du ruisseau Härdbaach. Les passages rocheux du « Rittergang » voisin et du « Déiwepëtz » sont également des crevasses de ce type. Elles se sont développées, car d’énormes blocs rocheux se sont détachés de la paroi le long des failles et qu’une petite partie a glissé vers la vallée.

En face du Kuelscheier, de l’eau souterraine jaillit de l’une des nombreuses sources de la région. Elle est alimentée par de l’eau de pluie qui s’est infiltrée sur le plateau. L’eau infiltrée s’accumule à la base du grès et s’écoule au-dessus des couches de marne argileuse en direction des sources.

Le Kuelscheier se trouve sur le passionnant chemin de randonnée local C2, sur lequel d’étroits passages rocheux attendent les visiteurs.

Longueur : 4,2 km

Niveau de difficulté : moyen

Départ et arrivée : rue Dielchen, Consdorf (op der Gare)

Schéissendëmpel NGPM

 

Schéissendëmpel – le géosite le plus célèbre du Natur- & Geopark Mëllerdall

L’Ernz Noire s’écoule au « Schéissendëmpel » autour de grands blocs de grès qui constituent le lit du cours d’eau. Ceux-ci ne se laissent pas transporter par l’eau mais sont arrondis et polis par des fragments de grès, de graviers et de sables transportés lors des crues. Ceux-ci proviennent des versants et des plateaux et se polissent eux-mêmes durant le transport.

Le côté gauche de la vallée est formé par des falaises rocheuses très redressées, tandis que le versant côté droit est moins raide et recouvert d’éboulis de pente comportant de nombreux blocs de grès. L’Ernz coule très près du pied de la falaise et a enlevé tous les matériaux fins, ne laissant que les plus grands blocs.

De l’eau souterraine émerge à la base de la vallée, alimentant le cours d’eau et assurant l’approvisionnement en eau potable.

Sentiers de randonnée qui y passent : Mullerthal Trail Route 2 und Route 3, W6, W7, W8

Kallektuffquell – le géosite ressemblant au paradis

Au bord du Marscherwald, se trouve une source pétrifiante de tuf calcaire. L‘eau calcaire y dépose une croûte de tuf sur la roche. Elle provient d’une source qui s’écoule à travers un bassin artificiel supérieur sur une surface rocheuse vers un bassin inférieur.

Le carbonate formant le tuf a été dissout par l’eau souterraine de la matrice calcaire du grès. Des cavités formées par dissolution peuvent être observées à la surface de la roche. Le tuf calcaire se dépose souvent sur des feuilles et petites branches et présente alors une structure poreuse. Ceci peut être observé dans la rigole d’écoulement naturelle localisée à côté de l’escalier menant au bassin supérieur.

Ces sources pétrifiantes de tuf calcaire sont des habitats rares et particuliers qui abritent une multitude d’organismes vivants adaptés.

Sentiers de randonnée qui y passent : Mullerthal Trail Route 3, W7, W8

Kallektuffquell NGPM
Mardelle NGPM

Mardel – le géosite plus discret

Les mardelles sont des petites dépressions liées à la présence de dolomie ou de lentilles de gypse dans le substrat marneux. Lors de leur dissolution le substrat s’affaisse localement en forme de dépression ronde. Ces formes sont souvent remplies d’eau stagnante et constituent de précieux habitats.

Sentier de randonnée : Naturlehrpfad „Joffer Margot“

Dernière modification le 12.02.2021